Peut-être l'aurez-vous remarqué (ou peut-être pas), mais je poste de moins en moins d'articles sur le blog, comme sur FB et IG.

Entre une connexion internet médiocre et un smartphone vétuste, je me suis lassée de perdre mon temps et mon énergie à essayer de poster des photos et articles. La qualité des photos étant désastreuse et le temps de chargement usant ma patience, mon plaisir de partager avec vous nos petits bouts de vie a très largement était entaché.

En revanche, nous sommes toujours là, juste un peu plus discrets !

5a1bacb5af7173

Je reprends donc la rédaction avec un article sur notre challenge 5 cadeaux à Noël. Il y a encore 1 an, cela m'aurait paru impossible. Il a temps de jeux, matériels et autres qui nous séduisent, que faire un choix aurait été apparanté à de la torture. Et pourtant. Lors du dernier noël, nous avons observé Robin, alors âgé de 4,5 ans. Il avait souhaité des légos et uniquement cela. Et chaque autre paquet qu'il eut ouvert, fut systématiquement accompagné d'une remarque que je jugeais blessante et désobligeante (quoi que tout à fait justifiée) : "ce n'est pas ce que j'ai demandé ! ".

Nous avons donc fait le point et réfléchit à ce qui avait bien pu se passer entre ses 3 ans et ses 5 ans et pourquoi un tel changement dans son attitude s'était opéré.

  • Tout d'abord, les centres d'intérêts de Robin se sont spécialisés. De la curiosité insatiable dont sont dôtés tous nos petits, Robin a naturellement développé une préférence dans certains domaines et s'est simplement désintéressé de d'autres pour le moment (oui, car rien n'est jamais vraiment définitif). Si les legos, trains en bois et jeux de société remplissent très largement ses journées, les ateliers créatifs (de type modelage, peinture, dessin...) ont quant à eux, perdus de leur attrait.
  • Ensuite, nous avons été forcé de constater que Robin passait beaucoup de temps dehors. L'avantage de vivre à la campagne me direz-vous. Entre ses cabanes, la balançoire, le trampoline et autres jeux armés d'un seul bâton, il a de quoi faire et prend beaucoup de plaisir à explorer son environnement naturel avec rien ou peu et apprend a se fabriquer lui même ses jouets.

C'est donc tout naturellement que nous avons arrêté d'investir dans du matériel. Alors que Robin est instruit en famille, nous aurions pu croire que nous aurions dû dépenser constamment afin de susciter sa curiosité, son intérêt etc. Et bien pas du tout !

Robin n'étant pas du type scolaire, j'entends par là que vous ne le ferez pas s'asseoir pour travailler sur un cahier. Ses cahiers de jeu ne sont pour la plupart que tout juste entamés. Les tables de découverte que je mets en place, sont toujours en lien avec son centre d'intérêt du moment, sinon la table n'est pas utilisée et finit par prendre la poussière. Par conséquent, notre "besoin" en matériel à fortement diminué.

Bien-sûr, si notre consommation matérielle s'est réduite, nos sorties culturelles, voyages, balades... ont quant à elles, significativement augmentée.

D'un point de vue budget, nous avons l'immense plaisir d'être sponsorisé par les Éditions Usborne. Tous les 3 mois, nous recevons une sélection de 3 ouvrages qui viennent alimenter la curiosité de Robin (vous pouvez retrouver toutes nos découvertes sur notre blog "L'étagère Bancale" ). De plus, ayant organisé le 1er festival d'instruction en famille en Écosse ( Home Education Festival of Scotland), nous avons reçu une multitude de jeux de chez Haba, Smartgames, Sumbox, Flockemen et Asmodee entre autres. 

Je ne saurais donner le temps que je passe avec Robin, chaque jour, à jouer à des jeux de société ou à lire à ses côtés.

5a1bb2160c45f8

Il y a donc quelques semaines, lorsque Robin a commencé à me parler de Noël et des cadeaux, j'ai pris le temps de discuter avec lui de certains points. Comme je vous le disais, hormis les legos, la majorité de ses cadeaux n'avaient pas suscité son enthousiasme, des livres et des vêtements en l'occurence.

Nous avons la chance d'avoir une famille investie dans son bien être et qui participe dès qu'elle le peut, dans l'achat de vêtements, d'abonnements à des magasines, dans du matériel pédagogique et jeux. Il était important pour moi de rappeler combien la participation de notre famille dans l'achat de nouveaux vêtements étaient précieux pour nous comme pour lui. Il a pu d'ailleurs remarqué par lui même que bon nombre de ses vêtements commençaient à être usés ou trop courts. Cette conversation a dû porté ses fruits car il semble maintenant impatient de recevoir de nouveaux habits.

Concernant les livres, nous sommes tous les 3 des dévoreurs d'histoires, je lui ai tout simplement demandé sur quel sujet il souhaitait recevoir et lui ai rappelé qu'ici, nous ne trouvions pas de livres écrit en français. Il m'a alors répondu sans hésiter " sur les chevaliers" !

challenge5kdo

Nous lui avons bien évidement parlé du challenge 5 cadeaux pour noël et Robin a pu commencer sa liste de Noël :

  • Quelque chose qu'il désire : le commissariat lego (trouvé d'occasion sur Ebay)
  • Quelque chose à lire : livre sur les chevaliers

et pour le reste, ce sera la surprise:

  • Quelque chose pour jouer en famille : jeu Haba (Cuckoo)
  • Quelque chose dont il a besoin : un lecteur CD (pour enfin pouvoir écouter ses albums de comptines, relaxation, histoires...)
  • Quelque chose à porter : nous verrons en fonction de ses besoins au dernier moment

Ce challenge nous permet de vraiment choisir avec soin des cadeaux utiles et qui lui feront plaisir à coup sûr ainsi que de maitriser d'avantage notre budget de fêtes.

Et vous? Comment vous oragnisez-vous pour les cadeaux de Noël?

5a1bc7b5cf1260