Il y a quelques temps maintenant, j'avais reproduit une chenille composée de chiffres. Depuis, l'eau a coulé sous les ponts et Robin s'est familiarisé avec. Il les connaît, les reconnaît, les voit absolument partout, compte, pas toujours dans l'ordre et parfois en y intégrant ceux en anglais et en espagnol (merci you tube!)

Et puis, un jour il a commencé à arracher les chiffres de la chenille. Sur le coup, cela m'a fâché. J'ai beaucoup de mal avec la dégradation du matériel mais j'ai finit par comprendre ce qu'il me disait :"tenir- chiffre- main- Robin" (je vous épargne le yaourt entre les mots reconnaissables!)

IMG_3178

Il souhaitait donc manipuler les chiffres!

J'ai sortit rapidement une boite de chiffres magnétiques que j'avais récupéré il y a un bail et lui ai mis à disposition. 

Sans surprise, il les a aligné (dans le désordre) et les a nommé. Le 4 le pertube un peu (en effet, il n'est pas toujours écrit pareil!) quand au reste, "finger in the nose"!

Puis, il a commencé à voir des chiffres au travers des guirlandes de Noël par terre, puis un lacet gisant à côté de la boite de cirage et il ne s'est plus arrêté!

IMG_3182 IMG_3180

J'ai rapidement réalisé des chiffres en contreplaqué à la scie à chantourner pour voir ce qu'il en ferait!

J'ai peint le dessous en noir, je me suis dit que ça lui ferait un repère afin qu'il ne les mette pas à l'envers. (Mais, je me dis que c'était superflux, rappelez vous "FAIRE CONFIANCE"...)

A peine terminés, il les a sortis de la corbeille, les a nommé, les a manipulé et les a associé à ceux de la chenille. J'ai utilisé les même gabarits. ( il se corrige donc tout seul quand il lui arrive de mettre le chiffre à l'envers, d'où le superflux de la peinture noire en dessous!)

 

2016-02-04 20

IMG_3168

IMG_3170

IMG_3176

 

 Et enfin, il y a eu ce soir, ce soir où avec son père nous sommes restés... béas (pour rester polie!).

Robin avait devant lui 2 lots de 2 yaourts. Spontanément, il les met l'un sur l'autre et dit "2 et 2".

Je lui demande combien cela fait de yaourts en tout et il se met à compter, 1, 2 , 3, 4!

Voilà, à 2 ans et demi, Robin a réalisé sa première addition. 

Pas besoin d'école, ni de prof, ni de cahier, ni de planning... Il suffit seulement de laisser les enfants vivrent, leurs faire confiance, ils gèrent eux même leurs apprentissages!

VIVE LES APPRENTISSAGES AUTONOMES!